Illustration startup

Qu’est-ce qu’une startup ?

Une startup ne se résume pas à une définition dans un dictionnaire. C’est bien plus que ça…

Une startup, que l’on peut traduire par jeune pousse ou encore jeune entreprise innovante, est une jeune entreprise à fort potentiel de croissance qui propose un produit ou service à caractère innovant. Cette innovation peut être incrémentale (amélioration d’un produit ou service existant) ou dite de rupture (lancement d’un produit ou service sur un nouveau marché).

Illustration startup

Mais une startup ce n’est pas seulement ça ! Même la meilleure définition ne reflétera pas la réalité, le quotidien de ce qu’est réellement une startup. Eh oui, une startup c’est aussi (liste non exhaustive) :

  • Une philosophie de vie et une vision clairement définie

Devenir un startuper c’est avant tout se donner la possibilité de réaliser ses rêves et faire le choix de vivre une aventure humaine hors du commun ! Mais c’est également oublier son confort de vie et les 35 heures, dire au revoir aux certitudes et embrasser l’incertitude. Bref tout le contraire d’une petite vie tranquille et routinière !

Il faut donc posséder une mentalité adaptée à ce mode de vie et être près à faire certains sacrifices pour mener à bien sa quête du Graal !

La réussite peut prendre différentes formes suivant la personnalité du dirigeant, prenez le temps de définir vos objectifs personnels et ceux de votre entreprise avant de vous lancer. Assurez-vous de le faire pour les bonnes raison et non pas seulement pour « gagner de l’argent » ou obtenir le titre de « patron » !

  • Posséder des capacités d’anticipation et d’adaptation

Le risque d’échec est plus important que pour les entreprises traditionnelles du fait de l’incertitude inhérente à tout projet innovant. Le produit répond-il à un besoin réel du consommateur ? Trouvera-t-il sa place sur le marché ? Bien que les études de marché puissent apporter un début de réponse à ces questions, la véritable réponse ne s’obtiendra que lors de la confrontation du produit (ou service) avec le marché. (C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est conseillé de confronter son produit au marché le plus tôt possible).

Si on ajoute à ça le fait que l’environnement (concurrentiel, technologique, juridique…) est en perpétuel mouvement et la fragilité financière d’une petite structure comme celle-ci, on mesure vite les enjeux et les risques auxquels est confrontée une startup. Mais pas de panique ! Une startup est une structure souple et réactive, et est donc parfaitement adaptée pour faire face à ces problématiques.

Il vous faudra donc entre autres faire preuve d’anticipation en vous appuyant sur une veille continue et d’adaptation face aux imprévus. Vous l’aurez compris, monter sa startup c’est l’assurance de ne jamais vivre deux journées identiques ! 

  • Une équipe de feu

En tant que créateur attendez vous tout d’abord à devenir un véritable couteau suisse et à développer des nouvelles compétences dans de nombreux domaines (gestion, droit, informatique, commerce, relations publiques…). Mais vous ne pourrez pas tout faire tout seul. Vous entourer d’une équipe compétente et complémentaire est primordial pour la réussite de votre projet. La phase de recrutement est donc une formidable opportunité pour l’entreprise d’acquérir de nouvelles compétences en interne, mais gare aux erreurs de casting !

S’associer avec la mauvaise personne ou se tromper dans le recrutement peut avoir des conséquences négatives sur la croissance ou la santé d’une startup. C’est un risque humain et financier potentiel qu’il ne faut pas sous-estimer.

Jetez un coup d’œil à l’article L’équipe, accélérateur de startup pour en savoir plus sur ce sujet.

  • La possibilité de se faire accompagner

Pour limiter ces risques, il existe les incubateurs ou pépinières d’entreprises. En accompagnant les créateurs d’entreprise et en leur faisant bénéficier d’un réseau ainsi que de leur expérience, elle leur évite entre autres de commettre les erreurs les plus fréquentes et donc de perdre du temps et de l’argent.
Ces structures augmentent fortement les chances de survie d’une startup à 3 ans et à 5 ans.

Les avantages et bénéfices de l’accompagnement sont expliqués dans l’article Incubateur d’entreprises, atout de réussite.

  • Trouver des financements

Une startup a en outre un fort besoin en fonds de roulement autrement dit d’argent afin de financer son activité.
Mais n’ayant pas ou peu d’actifs à sa création et évoluant dans un environnement incertain, car très dynamique, il lui est difficile de trouver un financement auprès des banques traditionnelles. Il lui faudra donc passer par des structures adaptées comme BPI France, un réseau de business angel, les subventions des régions, ou bien la love money.

Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans les articles Argent et financement, nerfs de la guerre et La trésorerie lors de la création d’une startup.

 

Vous l’aurez compris, se lancer dans la création d’une startup est donc un long travail de longue haleine, demande une grande force de caractère ainsi que de nombreuses compétences et quelques sacrifices, mais peut véritablement changer votre vie ! Alors, n’attendez plus, lancez-vous et prenez votre destin en main ! 

Camille Gay

Camille Gay

Fondateur d'Hexagonn et co-fondateur de Graines de Startup, passionné par les nouvelles technologies et le monde des startups, j'accompagne des entreprises et porteurs de projets innovants et les conseille en stratégie d'entreprise, informatique et webmarketing.

Suivez-nous

Pin It on Pinterest

Partager cet article

Partagez cet article avec vos amis !