Concurrence startups

La concurrence, une force pour les startups ?

Vous profitez du repas de famille pour parler de votre (future) startup et là votre grand-mère/cousin/frère vous dit que votre idée existe déjà ? Pas de panique, tout n’est pas perdu !

Vous avez l’idée du siècle, vous avez fait un magnifique Business Model Canvas ?
Vous profitez du repas de famille pour parler de votre (future) startup et là votre grand-mère/cousin/frère vous dit que votre idée existe déjà ?

Comment réagir ?

Vous rouler par terre ? Un peu de dignité quand même !
Laisser tomber ? Surtout pas !

Alors que faire ?

Le fait d’avoir de la concurrence est généralement bon signe !
En effet, si vous n’êtes pas le seul à avoir eu l’idée, cela signifie certainement que celle-ci a du potentiel et qu’un marché existe !
La question est de savoir comment faire pour se démarquer.

«L’important, c’est de savoir qu’il faut observer» Edgar Allan Poe

Imaginez un créateur de mode qui n’est pas au courant des dernières tendances vestimentaires ou un agent immobilier qui ne connaît pas les prix du marché… C’est exactement la même chose pour les entrepreneurs.
En partant de ce principe, la première des choses à faire est de dresser une liste de vos concurrents, et d’analyser comment ils procèdent pour « faire tourner la boutique ».
Vous aurez alors une véritable mine d’or entre vos mains et gagnerez en crédibilité !

L’analyse

Je vais vous proposer quelques critères à relever lors de l’observation de vos potentiels concurrents :

  • La taille et la renommée de l’entreprise
  • Le produit/service proposé
  • Le public visé
  • Le moyen de vente du produit/service :
    – la ou les stratégies « marketing » de l’entreprise
    – les problèmes que rencontrent les utilisateurs (s’ils en rencontrent)
    – les erreurs de parcours de vos concurrents (difficiles à trouver)

N-B : Il n’est pas forcément aisé de trouver ces critères surtout lorsque vos concurrents sont des startups inconnues du grand public (d’où l’importance de communiquer sur vos idées).

enfant-analyse

La spécialisation

Une fois votre liste dressée, pour pouvez déjà considérer vos concurrents directs -c’est à dire ceux qui sont exactement sur le même marché que vous et qui visent les mêmes clients-, et les concurrents indirects qui visent un marché un peu différent.
Prenons un exemple : si vous souhaitez ouvrir un site internet de location d’appartements, vous pourrez considérer Airbnb comme un concurrent direct.
L’objectif à ce moment-là est de savoir comment faire la différence face à vos concurrents.
Cela peut être par la simplicité d’utilisation, de paiement, la rapidité du service, etc…
N’oubliez pas que c’est la spécialisation de votre startup qui lui permettra peut-être de devenir une future grande entreprise, comme ce fut le cas pour Uber et Blablacar par exemple.
Donc renseignez-vous autant que possible et analysez leur fonctionnement car qui sait, peut être qu’un concurrent actuel pourrait être un futur partenaire ?

Thiméo ALBERTIN

Thiméo ALBERTIN

Étudiant en Sciences de la Terre, je suis fasciné par l’entrepreneuriat et notamment de la diversité des tâches à effectuer et des problèmes à résoudre pour réussir à fonder sa startup ! Un vrai challenge qui permet d'apprendre chaque jour en travaillant sur son propre projet ;)

Suivez-nous

Pin It on Pinterest

Partager cet article

Partagez cet article avec vos amis !