Trésorerie startup

La trésorerie lors de la création d’une startup

Fermer boutique alors que l’on est rentable, c’est possible ! Découvrez comment ne pas tomber dans ce piège.

Attention, fermer boutique alors que l’on est rentable, c’est possible !

Ceci n’a pas pour but de vous faire peur, mais clairement de mettre le doigt sur ce qui risque de faire mal, le problème de trésorerie !

Mais tout d’abord, qu’est-ce que la trésorerie ?

trésorerie lors de la création de startup
Trésorerie lors de la création d’une startup

La réponse est assez simple, il s’agit de l’argent qui est effectivement sur le compte bancaire.

C’est donc ce que vous avez au départ, moins vos dépenses, plus vos recettes. Ici on tient compte uniquement des flux d’argent réels et non pas des amortissements.

La problématique lors de la création d’entreprises c’est que, par définition, vous créez quelque chose donc vous n’avez encore rien vendu. Le temps d’avoir votre première rentrée d’argent, le calcul de votre trésorerie se résume à : ce que vous avez au départ moins vos dépenses.

Seulement, vos dépenses peuvent être importantes et certaines peuvent aussi vous surprendre ! En effet, lorsque nous allons débuter une activité, nous pensons en général aux sommes qu’il faudra dépenser pour produire (un produit ou un service), nous pouvons penser aussi aux moyens à mettre en œuvre pour le faire connaitre et le vendre… Mais une fois vendu et que la facture est émise, il faut encore attendre le paiement et que l’argent soit réellement sur le compte de la société. Surtout que cela peut prendre plusieurs mois avant de recevoir le paiement de son premier client (sauf pour les magasins et sites de ventes en ligne qui font payer au moment de l’achat.). Il faut donc prévoir suffisamment de cash pour faire vivre l’entreprise de la création jusqu’à l’arrivée de l’argent sur son compte.

J’ai mon premier paiement, j’en ai fini avec ces histoires de trésorerie… N’est-ce pas ?

trésorerie d'une startup en croissance
La trésorerie d’une startup en croissance

La réponse est non (encore une fois, le but n’est pas de vous faire peur, la création d’entreprises est une superbe expérience !). Lors de sa croissance, une société va augmenter le nombre de ses ventes et donc ses coûts vont eux aussi augmenter (davantage de production, de communication, de démarches commerciales… entre autres coûts de structure !). L’argent va donc sortir (en plus grande quantité que lors de la création) du compte bancaire pendant un certain moment puis les paiements vont arriver pour le remplir à nouveau. Il y aura donc encore plus d’argent qui devra sortir et si votre entreprise a grandi alors chaque mois vous allez payer davantage. Il faudra donc prévoir une trésorerie plus importante pour tenir lors de ce (long, toujours trop long…) moment.

Pour conclure sur la trésorerie

La trésorerie est un des éléments les plus importants lors de la création et de la gestion d’une entreprise. Un entrepreneur peut vite trouver ses comptes dans le négatif alors qu’il a fait plein de ventes et que le chiffre d’affaires de son entreprise augmente. Il faut donc savoir prévoir ses besoins en trésorerie en tenant compte notamment des délais de paiement des clients et des coûts fixes de l’entreprise. Cela lors de la création d’entreprises mais aussi lors de sa croissance.

 

Romain LÉVY

Romain LÉVY

Titulaire d'un master en création d'entreprises innovantes et fondateur de MyHorseFamily, je suis spécialisé dans l’entrepreneuriat et la gestion d'entreprise. Je suis également passionné par la filière équine au sein de laquelle j'évolue depuis mon plus jeune age.

Suivez-nous

Pin It on Pinterest

Partager cet article

Partagez cet article avec vos amis !